24 janvier 2006

Artistes Français...

Si l’on en croit la presse plus ou moins spécialisée, il semblerait que la chanson Française connaisse quelques problèmes. Alors qu’il s’est vendu, en 2005, plus de musique (grâce aux compilations et à la variété internationale),  le nombre d’album produit et vendu par des artistes Français est en baisse.

Une chose est certaine, et j’ai pu le constater moi-même dans les grands magasins de musique (dont un certain « agitateur »), le nombre de bacs à CD, pour les variétés internationales et Françaises s’est considérablement réduit. A l’inverse, celui consacré aux musiques « régionales », aux musiques du monde, au Rap, R&B et au Hip-hop a sensiblement cru.

Ce qui pourrait sembler paradoxal c’est que la surface consacrée aux « autres musiques » (celles citées plus haut) est supérieure (du moins chez l’agitateur) à celle dédiée à chacune des deux types de variété, alors que le volume de vente n’est que de 5% (26% pour la variété internationale et 33% pour la Française). Va comprendre Charles…

Grandes maisons de disques, producteurs indépendants, artistes, radio, constructeurs de produits HiFi, tout le monde y va de son constat, de son analyse pour tenter d’expliquer la baisse actuelle de nos artistes tricolores. Certains parlent de « matraquage », nous entendrions trop et toujours les mêmes artistes (ce n’est pas faux). D’autres parlent de qualité (pas faux non plus).

J’avoue que je fais partie de ceux qui achètent moins de nos artistes. Non pas que je télécharge ou échange les morceaux sur le Web, mais simplement je n’apprécie guère la génération « Star’Ac ». Ce n’est pas que je les trouve moins bon, je trouve cela un peu trop uniforme. A mon oreille (qui n’est sûrement pas la meilleure et la mieux entraînée), j’ai presque l’impression qu’ils sont tous identiques, mêmes sonorités, même style musical, mêmes chansons larmoyantes (« je suis malheureux », « j’ai tout raté », « je ne te comprends plus », « pourquoi es-tu partie »…). Et ça, j’en ai ras la casquette. Donc je n’achète plus. Je l’avais déjà dit dans un précédent message, je veux du rythme, de la joie de vivre, de la diversité. Et ce n’est pas ce que les grandes maisons nous proposent.

Alors je cherche, ailleurs. Et bien sûr je trouve des artistes qui me plaisent, mais qui sont presque totalement inconnus. Malheureusement je ne suis pas sûr que tout le monde ait cette même volonté de recherche.

J’en arrive presque parfois à rêver de créer une radio indépendante qui se lancerait dans la promotion de nos artistes, au travers de toutes nos diversités musicales.

L’espoir fait vivre non ???

Posté par Blog44 à 17:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Artistes Français...

    Le même moule!

    Je n'arrive plus à regarder les TF1, France2, M6 etc, tu es obligé de te farcir les mêmes artistes, avec les sempiternels animateurs qui te promettent de l'inédit et te servent les mêmes plats réchauffés, en droite ligne de la chaîne rivale.
    Promo quand tu nous tiens!
    Je t'invite, tu m'invites on s'invite, quand à toi le téléspectateur, souris, applaudis, enregistre mais ne zappe pas, le meilleur est à venir.
    Nos artistes sont formés dans le même moule, en batterie; c'est comme les poulets, ils ont tous le même goût.
    Heureusement, qu'il existe des artistes et ceux-là, le mot artiste n'est pas usurpé.
    Je pense à Juliette qui compose sa musique et écrit les textes; du velours, là on déguste un vrai "Château Yquem",(Juliette, excuse moi pour la comparaison, si d'aventures mon com te parvenait), sans être un amateur de vins, j'ai souvenir d'un moment d'indicible bonheur lors de la dégustation d'un verre de ce terroir.
    L'écouter me procure des sensations comparables.

    Posté par suricate38, 14 février 2006 à 20:45 | | Répondre
Nouveau commentaire