31 juillet 2006

Abrutissement radiophonique...

Il n’y a pas si longtemps j’étais en vacances. 15 journées, qui, même si elles n’étaient pas méritées m’ont fait un bien fou.

J’étais donc en Ardèche, et, ne souhaitant pas regarder la télévision durant ce trop bref congé, j’avais emporté dans le coffre une radio. Radio, vite installée et fort vite réglée, compte tenu du fait qu’au fin fond de l’Ardèche on ne capte pas grand chose.

Nous avions donc le choix entre France Infos, RFM et NRJ et quelques programmes locaux qui ne m’inspiraient guère. Le peu de temps que nous avons passé dans le gîte, nous avons donc écouté un peu France Infos (le matin principalement) et le reste du temps NRJ.

Je crois que j’ai compris alors ce que signifiait le mot « matraquage ». Que ce soit le matin, le midi ou le soir, nous avons eu droit aux mêmes morceaux passés en boucle presque ininterrompue.

Je sais pourquoi NRJ, dans sa publicité, dit un truc du style : « la radio des hits, rien que des hits ». En fait ils arrivent à tenir 24h d’antenne avec probablement 30 à 40 chansons. Les nouveautés, y’en a pas. Les vieux trucs, pas mieux. Les jeunes artistes, que nenni, à moins qu’ils n’aient déjà vendu au moins 500 000 albums.

Après 2 semaines de ce traitement, je connaissais presque par cœur toutes ces chansons. Mais cela se limitaient bien à cela et rien qu’à cela. J’en arrive à me dire que j’ai frisé l’abrutissement radiophonique. A moins que je n’ai eu affaire à une nouvelle forme de lavage de cerveau. Je n’ose imaginer les résultats suite à une dose plus forte de ce traitement, genre quelques mois ou pire, une année. Nous ne serions pas en période de canicule, j’en frissonnerai presque.

Heureusement (ou pas), les vacances ont pris fin et j’ai pu retrouver des programmes, disons, moins répétitifs, plus variés et pas uniquement basés sur les meilleures ventes. Le temps d’exposition n’ayant pas été très long, j’espère qu’il n’y aura pas rechute.

L’avenir parlera…

Posté par Blog44 à 23:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Abrutissement radiophonique...

Nouveau commentaire