07 mai 2007

Carrefour bis répétita...

Je pourrais utiliser les poncifs habituels du genre ; on prend les mêmes et on recommence, ou mêmes causes mêmes effets ou encore…. Et ce serait pourtant la réalité.

N’ayant pas envie vendredi soir de m’infuser une visite à mon Carrefour local, j’ai unilatéralement décidé de reporter la séance « courses » au lendemain matin.

Samedi matin donc, peut après 9h00, je fais une entrée presque triomphante dans l’hypermarché. Jusque là tout va bien, il n’y a presque personne, les rayons sont bien achalandés, et mon chariot se remplit tranquillement.

A peine un peu plus d’une heure plus tard, direction les caisses et cela se gâte presque instantanément. Toutes les caisses ouvertes sont prises d’assaut. J’en choisis une au hasard et commence l’attente. Histoire de jouer un peu, comme la semaine d’avant je déclenche mon chronomètre.

Le temps passe, passe, passe. C’est enfin mon tour. Réflexe ; j’arrête le chrono. Record non battu, mais pour la 2e fois je prends en défaut Carrefour et le leur « fameux » 6e commandement.

Selon eux, je suis sensé attendre moins de 10 minutes à la caisse. Eh bien c’est raté, mon chrono indique 10’ et 40s. Je demande alors à la caissière si elle est au courant de la teneur des engagements de sa direction.

Réponse embarrassée ; Non, allez voir à l’accueil. Une fois payé, et contrairement à la semaine dernière mon envie de « jouer » se prolonge. Je me dirige donc vers le point d’accueil et repose la même question. Réponse ; je vous appelle quelqu’un de la direction. Moi : non non c’était juste pour savoir si vous pouviez m’indiquer les conditions de cet engagement ?

Elle : je vous appelle la direction. Vous savez les caissières font leur maximum

Moi : Je sais et je vous en remercie. C’était juste pour connaître les conditions annoncées.

Elle : non, mais je vous laisse quelqu’un de la direction

Moi : non laissez tomber, ce n’est pas grave.

Finalement, si la prochaine fois c’est la même histoire je me demande si je ne vais pas aller voir mes amis de l’UFC Que Choisir pour leur exposer le cas, juste histoire de voir ce que l’on pourrait faire pour contraindre Carrefour a respecter ses engagements où à renoncer à sa campagne de pub tapageuse.

Affaire à suivre…

Posté par Blog44 à 00:49 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Carrefour bis répétita...

    il me semble que la conclusion logique de cette histoire c'est qu'il ne faut plus mettre les pieds dans ce magasin
    Si ça les gène d'avoir des clients,ils n'ont qu'à le dire

    Posté par stephane, 15 mai 2007 à 00:43 | | Répondre
  • Disons que j'aimerai plutôt les piéger. Ce serait plus jouissif.

    Posté par blog44, 16 mai 2007 à 01:03 | | Répondre
Nouveau commentaire